Avec ce blog, je souhaite faire partager quelques une des astuces sur la photo numérique que j'ai collecté par-ci par là depuis quelques années. J'espère vivement que vous y trouverez votre bonheur ! En attendant quelles arrivent, sachez déjà que certaines des astuces que je m'apprète à vous dévoiler m'ont sauvé la vie ... enfin pas quand même... mais on se comprend, n'est-ce pas ?

lundi 25 septembre 2017

Après le smartphone, le photophone

Il y a eu cette époque, les années 2000, où la photo numérique a écrasé la photo argentique. Au même moment, les caméras numériques prenaient le pas sur les caméscopes.
Puis les appareils photos numériques ont doucement commencés à piétiner les plates bandes des caméras numériques; pendant se temps les téléphones portables faisaient tranquillement leur apparition.

Les téléphones portables ont eut leur heure de gloire. Ils permettaient alors (juste) de téléphoner, et n'avaient dans le ventre, pour les plus évolué,  en guise de fonctions avancées que de simples programmes que des montres de type sport possédaient déjà depuis de nombreuses années. Pendant un temps. Très court.

Parce qu'après sont arrivés les agendas électroniques avec lesquels on pouvait à la fois téléphoner et noter ses rendez-vous, et que l'on pouvait synchroniser avec un... ordinateur. Trop la classe !
Mais ça n'a pas duré.

La révolution smartphone était en marche et à tout terrasser: l'argentique, le papier, le numérique autant photo au vidéo que téléphone. Tout.
Et maintenant on nous sert quoi ?

...

Des "photophones" :

 

...

A ben non, autant pour moi en fait ce terme existe depuis 2002:


... mais il n'est pas beaucoup utilisé...

(peut-être le mot de l'année 2018...?)

Toujours est-il qu'un photophone de 2017, vous l'aurez compris, ça fait de très belles photos. Et ça fait ça tellement bien que nous sommes peut-être en train d'assister au début d'une nouvelle ère: la fin des compacts numériques:



A ne pas confondre avec le photophone de Bell:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire